Rencontre entre sociétaires, le FabLab présente ses activités, son potentiel, ses projets.

Sensible à la notion de coopération comme levier de développement humain et économique, le FabLab Made in Iki, via son président Jean-Philippe Clerc, sociétaire au collège citoyen, accueillait le Clus’Ter Jura.
Vendredi soir dans les locaux du Fablab se tenait un « apéricoop » , invitation lancée entre sociétaires afin de se rencontrer . Une visite conviviale permettait à Jean-Philippe Clerc d’exprimer l’état d’esprit de l’association qui rassemble près de 80 adhérents et autant de compétences. Pour lui :  » Le Fablab doit s’inscrire dans sa ruralité, c’est un véritable tiers-lieu . C’est un potentiel de développement individuel, collectif, social, territorial, il s’intègre au niveau local et va au delà dans son potentiel de développement », expliquait-il. Pour preuve, le président d’association présentait Gaël, forgeur numérique, premier salarié du FabLab.

Qui est le Clus’Ter? : Société Coopérative d’Intérêt Collectif , composée de 73 sociétaires et de plusieurs collèges issus d’horizons différents (particuliers, entreprises, associations) qui grâce à la coopération crée une dynamique de développement humain et économique sur le territoire.